Thérapie consciente

Module 1

Les troubles de l'anxiété sont un boulevard d'angoisses, d'émotions, de sensations corporelles inconfortables.

 

Sais-tu que le corps, le mental, les émotions sont tes collaborateurs de vie ?

Sais-tu comment les écouter, pour ne plus subir le trio peurs, habitudes, croyances qui génèrent des pensées tyranniques, de la fatigue et une addiction à la souffrance ?

Je suis ton guide pour te découvrir intérieurement afin que tu puisses installer la pleine conscience à chaque instant.

 

Pour apaiser les nombreuses voix qui réagissent continuellement, il est évident qu'il faut avoir des clés de connaissance de soi afin de collaborer avec le mental/ego, sinon tu te prends la tête avec un moulin à paroles qui ne s'arrête jamais. Sache que ton mental/ego n'est pas l'ennemi à combattre mais un traducteur et un serviteur qui a juste besoin de changer de propriétaire. II n'est pas le maître des lieux ! Je te donne un mode d'emploi pour apaiser le système réactionnel qui hurle afin de gagner en conscience et t'ouvrir à la connaissance de qui tu es vraiment.

 

Avoir du mental n'est pas un problème bien au contraire, c'est un atout essentiel pour te libérer. Je t'explique comment te réconcilier avec ton mental pour en faire un partenaire idéal à ta réalisation. Le mental, le corps et les émotions sont de puissants indicateurs qui te révèlent ce qui a besoin d'être accueilli dans l'instant. Partir en guerre contre tout ce que tu ne veux pas, attire dans ton champ de conscience des événements encore plus inconfortables. Lorsque tu cesses de combattre tout s'apaise !

 

Découverte de tes mécanismes réactionnels grâce au cerveau limbique

Comment accueillir ce qui se vit en toi

Distinguer la réalité de l’illusion

Retrouver la Paix intérieure

La Thérapie Consciente est un outil pour pacifier, neutraliser la réaction par le biais de la respiration neutralisante tout en observant, en accueillant pleinement ce qui se vit en toi dans un état de présence. La thérapie permet de décoller les mécanismes de souffrance.


Je t'expliquerai le fonctionnement de l'amygdale cérébrale ; petite zone du cerveau limbique, déclencheur des excès d'hormones qui réalimentent instantanément le système des réactions émotionnelles, les dépendances, les hyperactivités, les souffrances répétitives, les angoisses, les peurs...

 

L'Homme souffre par ignorance parce qu'il ne sait pas comment il fonctionne émotionnellement, psychologiquement, physiologiquement. Reconnaître les besoins de base, c'est primordial pour avancer vers la libération de cette souffrance.

Comment mettre en place, les bases pour se décoller, se dépouiller, se détacher des mécanismes de dualité qui se jouent dans ce corps et qui nous semblent si réels dès lors que nous souffrons.



Où se trouve alors notre vraie nature  !

Cette vie pleine de sérénité, de joie, de paix, d’Amour…

 

Découverte des mécanismes réactionnels

 

 

Nous sommes sous l'influence de 3 cerveaux :

 

- Le cerveau reptilien(en violet) ressent la sensation des besoins naturels (boire, manger, se reproduire) ainsi que les comportements primitifs (peur, haine, instinct de survie) qu'il perçoit à la nano seconde.

- Le cerveau limbique(en jaune) gérant les émotions, les peurs et le jugement, perçoit très rapidement aussi.

- Le néo cortex(en rouge sur la photo) amène la réflexion, la compréhension, l'apprentissage, l'imagination et le langage mais le traitement des informations de celui-ci est perçu comme très lent.

 

Ainsi sous l’impulsion d’une sensation, d’une émotion, le cerveau reptilien et le cerveau limbique devancent le néo cortex qui lui n’a pas le temps de traiter assez vite l’information.

Pour qu’une émotion se déclenche via l'amygdale cérébrale, il faut :


– Un déclencheur qui entre en contact avec nos cinq sens (la perception)
– Une évaluation de cette perception suivant les mémoires du passé perçue par l’hippocampe
– La sensation qui va suivre (j'aime, je n'aime pas)
– La réaction de l'amygdale cérébrale(sous l'action d'une émotion)via les surrénales qui donne l'ordre de libérer des excès d’hormones dans le sang
– La multiplication (temps du contact avec le déclencheur) qui accroît la sensation et provoque la somatisation.

Ensuite, vient la phase d’épuisement réactionnel. Lorsque les hormones s’éliminent progressivement dans le sang, l’émotion perd de sa force, la conscience se rééquilibre doucement et la lucidité revient.

 

La réaction émotionnelle a provoqué trois impacts


D’abord un impact physique : la somatisation dans le corps

Puis un impact psychologique dans l’hippocampe : des mémoires similaires se sont réactivées provoquant une énergie de souffrance.

Ensuite un impact quantique :  On sait en effet, que l’Univers, la matière, et donc le corps humain sont constitués des quatre éléments : la Terre (solide), l’air (gazeux), le feu (chaleur) et l’eau (liquide) puisque le corps baigne dans un espace d'informations appelé vide quantique, permettant toutes les manifestations du créateur de s'exprimer dans la matière.

 

C'est pourquoi, toutes vos réactions émotionnelles via l'amygdale cérébrale provoquent des impulsions dans le vide quantique. Ces réactions sont toujours reliées par un champ électromagnétique véhiculant les informations énergétiques de l’émotion vécue et retenant l'image de la scène en même temps. Cela sollicite donc les particules élémentaires (feu, terre, air, eau).  Selon les émotions exprimées de la haine à la rancoeur, il y aura des impulsions quantiques plus où moins fortes, l'accélération vibratoire se modulera selon le système réactionnel, utilisant les particules adéquates pour former l'énergie de l'émotion et retenant l'image plus ou moins imprimée dans le champ magnétique de la personne. Cela donnera trois sortes de mémoires : mémoires à court terme, moyen terme, long terme appelé karma.

 

Pendant une forte accélération-réaction émotionnelle, l'individu rentre dans un mouvement dense (coup d'état neuronal), perdant ainsi conscience de ce qu’il dit ou fait. Suivant la force réactionnelle, celle-ci se charge d’énergies émotionnelles formant des atomes qui se cristallisent en mémoire, en énergie densifiée dans le corps, se traduisant par des douleurs, la maladie... Selon la force de l’émotion cela produira des variantes émotionnelles, (haine, colère, rancoeur- frustration, humiliation) - (jalousie, désirs, envies) - (chagrin, tristesse, mélancolie).

Ensuite, cette mémoire par loi d’attraction va s’associer aux autres mémoires de même nature déjà existantes, alimentant ainsi des conditionnements émotionnels dans le champ magnétique de l'âme.

 

Dans ce troisième impact, cela veut dire que tout ce qui a été ressenti par le biais du corps et interprété par l’ego/mental va former des mémoires. Sous l’action de l’impulsion réactionnelle, celles-ci influenceront le futur, les pensées, les comportements de chaque individu.

Ce mécanisme s’auto-alimente à chaque réaction = création d’une mémoire, puis cristallisation des conditionnements, cette roue libre s’activant…, jusqu’à ce qu’enfin, il y ait une prise de Conscience pour se libérer.

 

D'où l'importance de filtrer nos pensées et d'être conscient de tous nos schémas réactionnels émotionnels pour ne plus recréer de mémoires et enfin se libérer de nos répétitions de souffrance. Ainsi, nous faisons un pas en avant et combien de pas en arrière à cause de nos résistances à rester dans l'ici et maintenant. 

 

Ainsi après la multiplication réactionnelle, vient l'épuisement réactionnel. Les excès d'hormones se libèrent dans le sang, laissant l’individu dans le désarroi. Celui-ci cherchera à recouvrir sa souffrance par du plaisir.  Les dépendances comme (l’alcool, la drogue, le sucre, le sexe en excès, les achats compulsifs, le sport à outrance, etc.) peuvent s’installer avec plus ou moins de force chez certains individus masquant ainsi les effets du stress, du mal-être…

En 3D au stade de la conscience émotionnelle, l’habitude réactionnelle génère l’habitude émotionnelle.

 


– C’est l’émotionnel qui guide les comportements


– Chaque fois qu’il y a réaction, il y a mémorisation


– Les mémoires influencent les pensées et les comportements et c'est cela qui forme nos mécanismes de souffrance
 

Le passé (refoulement), le futur (l’imaginaire), le présent (zone de l’espace neutre entre deux pensées)

En 3D, nous redonnons sans cesse vie au passé et nous créons un futur imaginaire.

 

Lorsqu’un souvenir pénible ressurgit  du passé, il devient un déclencheur réactionnel auquel nous allons redonner de la vie sous-lumineuse. L’homme se créer un futur imaginaire.


En 3D le futur est influencé par les mémoires refoulées dans l’inconscient, il se crée un futur influencé par ses peurs

 

La thérapie Consciente prend en compte l’importance de l’information sensorielle : ressentir une émotion sans réagir ni la refuser. C’est observer la sensation, qui se manifeste jusqu’à ce que celle-ci disparaisse en conscience. Cela veut dire accueillir ce qui se vit en vous, sans commenter le problème, sans rien refuser..

Une fois que les circuits neurobiologiques du cerveau limbique sont pacifiés par la pratique quotidienne, la dé-cristallisation des résistances, des croyances, des souffrances se libère. Ainsi de plus en plus de Conscience s’installe dans tes perceptions. Le réveil de la Conscience te permet de voir la vérité sur la nature de ton état intérieur.

Je t'accompagne à traverser tes souffrances en sortant de l’ignorance. Tu deviendras de ce fait conscient et autonome.

Ainsi, la pratique de la Connexion Consciente peut se faire plus facilement pour continuer à se décoller des illusions et ressentir l'apaisement.